Le Nepal


Infos utiles
Argent
Roupie népalaise
Décalage
été : +4h45

horaire
hiver : +5h45
Durée vol
9h
Langue
anglais,népalais
Vaccins
non
Visa
oui

Flux rss des articles



agence ebookersagence hotels.comagence look voyagesagence promovacances

Climat Nepal

Le climat au Népal est directement influencé par le facteur altitude c’est pour cette raison qu’il est très variable entre les régions. Les sommets de l’Himalaya, la plus haute chaîne de montagnes au monde dont le mont Everest ayant 8850 m d’altitude, vivent chaque année une saison chaude de mars à juin, une saison froide d’octobre à février et une saison de la mousson caractérisée par de fortes pluies de juin à septembre contrairement aux plateaux intermédiaires où le climat est plus tempéré et devient même tropical dans le Terai recevant en moyenne 2000 mm d’eau chaque année. Les précipitations deviennent moins fréquentes à Katmandou et à l’Ouest du pays.

D’autre part, la température varie elle aussi selon l’altitude. Elle peut atteindre pendant la saison chaude à Katmandou les 30°C alors qu’elle chute considérablement dans les régions de haute altitude à 3°C.

Météo Nepal : Conseils sur les saisons

Il est préférable de visiter le Népal de septembre à novembre ou de février à avril périodes favorables aux activités touristiques surtout le trekking. Si vous vous rendez au Terai évitez les mois chauds et humides en partant de préférence au mois d’octobre. Si vous décidez de vous rendre à Katmandou, évitez les mois de mai et juin période au cours de la quelle la capitale népalaise enregistre chaque année des températures extrêmement élevées

Y-a-t-il des risques climatiques au Nepal ?

Le Népal a été pas mal de fois victime de séismes. Le dernier de magnitude 5,4 sur l’échelle de Richter a eu lieu le 26 Février dernier frappant l’est du pays. Il est donc préférable de se renseigner auprès du Consulat de France au Népal, qui vous indiquera toutes les précautions à prendre en cas de risque de séisme ou de visiter la page web en anglais de  l’observatoire américain de géophysique(USGS) www.usgs.org.

Les pluies de la mousson constituent aussi une menace sérieuse pour le Népal puisqu’elles provoquent de temps en temps des inondations dévastatrices tuant plusieurs personnes et faisant de gros dégâts. Actuellement, le Népal est sous le choc des inondations et coulées de boue qui ont touché la plaine de terai et les pays voisins en particulier le Pakistan, l’inde et l’Afghanistan et qui ont fait jusqu’à ici plus de 175 morts au Népal.

Séjour à Kathmandu
Rechercher un vol
Un service Altavacances