Le Nepal


Infos utiles
Argent
Roupie népalaise
Décalage
été : +4h45

horaire
hiver : +5h45
Durée vol
9h
Langue
anglais,népalais
Vaccins
non
Visa
oui

Flux rss des articles



agence ebookersagence hotels.comagence look voyagesagence promovacances

cuisine nepalaise

Découvrir la cuisine au Népal c’est découvrir principalement et essentiellement la cuisine tibétaine comme par exemple, les momos, le thukpa…
C’est aussi une occasion pour découvrir les cuisines de la Chine et de l’Inde puisque le Népal se situe respectivement entre ces deux géants comme les galettes rôties, les samosas (Inde), et les chowein(Chine).

Au Népal, on peut trouver de la bonne cuisine de rue où on trouve un peu partout des stands qui vendent différents plats comme par exemple, le shekuwa, un plat de brochettes de viande épicées, des poissons grillés, des momos, des beignets de légumes ainsi que des beignets de farines de riz.
Le plat national au Népal est le Dal Bath : qui se compose de riz (bath) et de lentilles (dal) accompagné d’un curry de légumes (tarkari), d’un mélange d’ingrédients épicés (achards) et de viande de bœuf ou d’agneau ou même de poulet.

Les népalais se nourrissent de ce plat de base matin et soir.

La cuisine tibétaine : elle est très renommée et répandue au Népal. Elle se compose essentiellement de soupes aux lentilles ou aux pois cassés, de momos, de nouilles…
Les momos : est un ravioli fourré de viandes et de légumes, cuit à la vapeur ou frit et servi au nombre de 8 puisque momo veut dire en tibétain 8. La farce peut varier selon les recettes et qui s’accompagne de sauce piquante composée de divers piments.

Au fil du temps, ce plat est devenu un met traditionnel au Népal et du Bengale occidental.
Le chowein : c’est un plat composé de nouilles accompagnées de légumes aux œufs
La gaykokntré thang : est une soupe de légumes et de viande.
Le bhou : est un plat authentique népalais qui se compose de riz, de légumes, de poisson et de viandes, le tout est épicé.
Le shokapsé : est un porridge tibétain avec du biscuit.
Le ting momo : est le pain traditionnel au Népal.
Les népalais généralement végétariens, réservent la consommation de viande pour les grandes occasions. D’ailleurs, plus on s’éloigne de la capitale, plus la viande se fait rare.
Dans la montagne, la viande est séchée et mise en lambeaux, appelée sukuti.
C’est pour cette raison que la cuisine népalaise est considérée généralement comme étant une cuisine pauvre et monotone, basée particulièrement sur le riz, les légumes et les épices.
Les boissons au Népal sont quelque peu différentes mais bien particulières. Ainsi, le thé par exemple, constitue la boisson nationale : tchya.
Le népali tea : préparé avec des épices comme les clous de girofle, la cardamome…
Le thé tibétain : est complètement différent. Il est salé avec un peu de beurre de nak.
Dans les gargotes, le thé est servi brulant, sucré et avec du lait. Par contre dans les hôtels, le thé noir est sans goût.

D’autre part, il faut se méfier de l’eau qui n’est pas potable. Il faut la faire bouillir ou la faire purifier ou bien boire de l’eau minérale.
Les Bassi : ce sont des boissons à base de yaourt, dont il faut se méfier surtout en période de mousson.
La bière tibétaine : appelée Chang ou thomba : faite à partir de la fermentation de grains d’orge et d’un peu d’alcool au goût de cidre de fermier. Cependant, elle fait vite tourner la tête.
Les bières classiques produites localement existent aussi au Népal comme Tuborg, Everest, San Miguel…
Le rhum : on le fabrique aussi au Népal. On le mélange avec du coca pour faciliter la digestion.
Le Rakshi : il s’agit de l’alcool de riz népalais.

Au Népal, on produit aussi du whisky et de la vodka. On y trouve encore les produits alcoolisés d’importation.

Quelques bonnes adresses :

The ring of fire, dans la capitale Katmandou. Ayant un merveilleux jardin, The ring of Fire est l’endroit idéal pour passer des moments inoubliables avec la famille. Présentant des plats délicieux au cœur des compilations musicales exceptionnelles composées par des artistes aveugles, il est considéré comme l’un des meilleurs restaurants du Népal.
Adresse: Shankha Park-PO Box 25015, Ktm-Katmandou. Téléphone: +977 437 877 1/mobile: 9851050514 Email: fire.restaurant@gmail.com

Momotarou, restaurant japonais à Katmandou. Situé au cœur de Thamel,le célèbre centre touristique de la capitale, ce restaurant présente pour ses clients des plats japonais typiques comme le sushi, les soupes, nouilles et boissons renommés pour leur goût délicieux mais aussi pour leur valeur énergétique élevée.
Adresse : centre touristique Thamel-Katmandou
Téléphone : + 977 441 767 0

Séjour à Kathmandu
Rechercher un vol
Un service Altavacances